envers. encore.

Vidéo : lecture d’un texte-édition performative, 2018
Video-reading of a performative book, 2018

envers. encore, vidéo, son, 1’25'' en boucle, 2018. Diffusé sur écran 48x30cm (éléments à l’image à échelle 1) sur pan incliné. 
Vue d'exposition, Art-Cade, galerie des grands bains douche, 2018.
envers. encore., video, sound, 1’25’’ in a loop, 2018. Broadcast on a 48x30cm screen (elements visible on screen scale 1:1).
Exhibition view, Art-Cade, galerie des grands bains douche, 2018
.



L’édition envers. encore. est un objet performatif, pouvant se déployer sous forme de performance, ou bien sous sa forme vidéo.
Sur chacune des pages figurent quelques mots ou phrases qui, dans un mouvement parfois tautologique, dictent l’action du lecteur, guident sa manipulation du livre-objet. Au fil d’une succession de renversements discrets, le livre tente de présenter l’envers des choses. Chercher en vain l’endroit de l’envers – cet « envers » qui figure sur la 1ère de couverture, et qui bientôt laisse place à l’« encore » de la 4 ème de couverture – injonction à recommencer, encore et encore.
Ainsi, au dos de l’« envers », pas d’« endroit ». Comme si au moment du dévoilement de quelque pan caché, invisible, l’objet incompréhensible, absurde nous étant soudain donné à voir, ne constituait finalement qu’une invitation à poursuivre la recherche.

This publication is a performative object which may be exhibited as a performance or as a video.
Each page contains some words or phrases which, in a sometimes tautological movement, dictate the action of the reader, guiding his or her manipulation of the book-object. Through a succession of discreet reversals, the book-object attempts to present the reverse side of things.
The reverse of the back side, a negation of the front: an invitation to start again, endlessly.


envers. encore, vidéo, son, 1’25'' en boucle, 2018 (captures d'écran). 
envers. encore., video, sound, 1’25’’ in a loop, 2018 (screen shots).